Manuel de survie en cas de festival

ludinord_178x251

Pour notre première participation à un festival de cet ampleur, on peut dire qu’on a été servis! Déjà qu’on avait envoyé le dossier de candidature un peu comme ça, le fait de recevoir l’annonce de la sélection on était déjà tout chose! Juste le temps de refaire quelques tuiles sous photochoppe histoire d’avoir un truc qui claque bien (merci Julien Pierre), et on s’est retrouvé le jour J avec le jeu sous le bras, une brosse à dent et pas de GPS on s’est dit c’est pas grave on trouvera bien en arrivant. Et de fait, après 2h de route, on s’est retrouvé devant cette belle grande salle du fort de Mons-en-baro baroeir beroi, enfin à Lille quoi.

20160318_230341

Le festival commence le samedi matin mais on est arrivés le vendredi soir, pour sentir le calme avant la tempête comme des marins qui prennent la mer, humer l’ambiance, se mettre en condition d’attaque et surtout pour demander où se trouvait notre hôtel vu qu’on avait réservé une chambre pour 2 comme des pachas. On fait la connaissance de Super Jérôme, responsable créateurs, qui nous explique tout bien comme il faut en nous conduisant à notre table (en plein milieu de la salle mais oui) et nous fixe rendez-vous le lendemain 9h pétantes pour le briefing avant l’ouverture des portes à 10h.

20160318_230418

Après une bonne courte nuit de sommeil, nous voila frais et dispos pour une loooongue journée de démonstration. Pendant plusieurs heures d’affilée, nous avons joué, joué, joué et rejoué avec toute sortes de gens, touristes, écoliers, jeunes et moins jeunes, familles, potes, couples, solistes,… que des gens bien sympa comme on peut en trouver dans tous les festivals de jeu de société je pense, un public hétérogène mais avec ce petit quelque chose qui fait que tout le monde finit par se marrer autour d’une table pendant 30 minutes et puis ciao! Dès qu’un groupe se levait, c’était pour laisser sa place au groupe suivant. On a vraiment pas arrêté une minute, on a même mangé nos ptits sandouiches au thon en jouant… vers 18h on a pris une pause clope histoire de prendre un peu l’air et en revenant on a trouvé 4 personnes en train de déchiffrer les règles, ils avaient déjà commencé la partie! on s’est dit quoi on les laisse jouer, c’est un bon test… et puis non finalement on les a quand même rejoint pour ne pas leur faire perdre leur temps (Ceci dit, c’est un test qu’on a pas encore fait, laisser des joueurs avec juste la boite, le matos et les regles et voir s’il y a des erreurs d’interpretation, avis aux amateurs)

20160319_175126

Deux salles comme ça remplies pendant 2 jours non-stop

20160319_175455

Beaucoup de familles ont pu tester, mais c’est à chaque fois papa qui a gagné

 

20160319_130508

« En fait là c’est pas de bol, mais si ca passait c’était beau »

Après cette journée de démo, nous voilà sur les rotules vers 23h, on décide de faire un petit tour dans le OFF (il faut savoir que la salle reste remplie jusqu’à 7h du mat, avec des gros jeux. Ils avaient sorti Mega Civilisation le truc a 8 qui dure des heures, on a vu une table avec Space Crusade et HeroQuest les deux jeux état neuf (franchement les mecs vous avez fait comment pour les garder dans cet état?) et on a un peu cherché après les mecs qui jouaient à BloodBowl mais apparemment ils avaient déjà rangé donc on est rentré gentiment se pieuter.

Le lendemain rebelote mais jusqu’à 18h seulement. Remise des prix, on félicite le vainqueur Cyril Schneider et son jeu »les Piliers arc-en-ciel », clairement plus famille que nous… honnêtement on pensait vraiment que Coco Dingo, la table juste à côté de nous, allait gagner (du beau matériel, un thème sympa et une mécanique de déplacement qui avait l’air originale, dommage on a pas eu l’occasion de tester). On prend le temps de croiser Jérôme pour le remercier avec toute l’équipe de bénévoles qui nous ont chouchouté pendant le week-end, on salue quelques autres créateurs (Christophe Coat/StarPitch, Yannick/TeaTime) et nous voilà repartis vers notre plat pays natal, fourbus, mais satisfaits! Les retours positifs, les gens qui se marrent en jouant, le jeu qui tient la route, les règles qui s’expliquent facilement, ca nous faisait quand même beaucoup de positif!

Et puis passé la frontière, on se dit tiens on va voir sur tric trac et là BOUM

http://www.trictrac.net/actus/canyon-cup-une-pepite-en-tole-pour-ce-jeu-de-course-deglingue

On a gueulé comme des baudets pendant 1 minute avant même de commencer à lire l’article, c’était trop bon! Encore merci à TomFuel pour son soutien, les like sont montés en flèche sur la page facebok (enfin de 30 à 70 quoi)

Voilà. En conclusion, je ne peux que conseiller à tous les créateurs d’envoyer leurs candidatures pour l’édition 2017, c’est vraiment un super festival qui met les créateurs en évidence, c’est top. Pour tous les autres, si jamais vous voulez jouer à Space Crusade jusqu’à 7h du mat, c’est l’endroit rêvé :)

One thought on “Manuel de survie en cas de festival

  1. Pingback: Les auteurs – CANYON CUP